lundi 25 juillet 2016

EXTRAITS D'ARTICLES PARUS SUR MYSC HANSE



De nouveaux locaux pour MYSC

Par objectif-languedoc-roussillon.fr  |  23/11/2009, 0:00  |  126  mots 


Le groupe Hanse (constructeur allemand de voiliers) a choisi le pôle nautique de Canet-en-Roussillon pour implanter sa filiale MYSC (Mediterranean Yacht Service Center), un centre de services pour la zone sud de l'Europe.

Preuve de la montée en puissance du pôle nautique, la présence du constructeur allemand de voiliers Hanse qui a inauguré mercredi dernier son hangar de 5 000 m2 destiné à l'entretien et à la réparation de ses bateaux croisant en Méditerranée. Un choix justifié selon le responsable du groupe par ce qui représente le point fort de ce pôle : le regroupement en un même lieu de tous les savoir-faire de la filière nautisme. Cette première phase d'implantation a nécessité 3 M€ d'investissement et permis la création de 15 emplois. Suivra une seconde étape de développement marquée par l'installation d'une unité d'assemblage de voiliers. Soit un total de 6 M€ investis et plus de 60 créations d'emplois en perspective.



Canet-en-Roussillon Francis Clique : "Eviter à tout prix les dégâts collatéraux"

Le 14 juin à 06h00 par Recueilli par M. M.
Le départ précipité de Mysc est un sérieux coup porté à la filière nautique. Francis Clique, vice-président de PMCA chargé du nautisme, reconnaît les conséquences négatives de cette fermeture mais se défend d'avoir subventionné la société.

Quelles sont les aides publiques dont a bénéficié Mysc ? Pour couper courtaux rumeurs, je dois dire que PMCA a facilité l'installation foncière de MYSC sur le pôle nautique en réservant des terrains pour son extension. Aujourd'hui, nous allons vendre ces terrains. Pour le reste, nous avons aidé Mysc à monter des dossiers de subventions. Et je crois qu'ils ont perçu des aides de la Région de l'Europe.

Quel est votre sentiment sur cette fermeture précipitée ? C'est une situation difficile. Nous les avons accueillis avec un projet de fabrication de bateaux. Mais ils n'ont pas respecté les conditions. Ensuite, l'implantation s'est faite curieusement. Ils ont eu des difficultés à payer le terrain. Et ils n'ont pas voulu prendre de risques. Puis le patron du groupe Hanse dont Mysc est une filière a vendu ses parts à un fonds de pension. Et aujourd'hui, ils cessent l'activité. Voilà le topo. Nous devons maintenant éviter à tout prix les dégâts collatéraux.

Quels sont-ils ? Déjà en terme d'emploi, nous allons essayer de faciliter la reconversion des salariés mais on risque d'avoir des difficultés dans un secteur en crise. Ensuite, un problème de manutention se pose car Mysc est propriétaire d'une grue de levage qui sert à l'ensemble du pôle nautique. Nous allons essayer de trouver une solution sur ce point en reprenant les équipements de Mysc pour assurer la continuité de la prestation


L’actu départementale

Plan Social chez MYSC à Canet-en-Roussillon : Le compte n’y est pas pour les salariés !


L’entreprise MYSC, installée depuis avril 2009 au pôle nautique de Canet-en-Roussillon vient d’informer notre Délégué du Personnel de la fermeture de cet établissement de maintenance de bateau de plaisance.

14 emplois vont être supprimés !

La réunion des Délégués du Personnel est prévue le 31 mai 2012 à 10h00.

A la première lecture du contenu de ce plan social, il apparaît que les mesures additionnelles aux règles légales sont totalement insuffisantes au regard de la taille de la maison mère qui est Hanse Group AG.

L’Union Départementale FO des Pyrénées-Orientales s’insurge face à cette situation et apporte son soutien aux salariés de cette entreprise qui au demeurant a bénéficié d’une aide conséquente des collectivités pour son installation.

Notre Délégué du Personnel est porteur de revendications visant à améliorer les mesures de ce plan social.

Perpignan, le 30 mai 2012

Jérôme CAPDEVIELLE Secrétaire Général de l’UDFO66

dimanche 3 juillet 2016

DEHLER/Hanse judiciaire


                         POLITIQUE DE HANSE YACHTS VIS A VIS DE SES CLIENTS ?
                                                                



   
http://www.mon-bateau-dehler.fr/